Informations

 

La municipalité de Saint-Aimé-des-Lacs est située dans le comté de Charlevoix, à 130 km à l’est de la ville de Québec, sur la rive nord du Saint-Laurent. Le territoire de la municipalité occupe la partie nord de la dépression annulaire de l’astroblème de Charlevoix, immense cratère d’impact formé par la chute d’une météorite il y a de cela à peu près 350 millions d’années. Sa limite nord vient s’appuyer au pied de «la Noyée», montagne dont la forme, dans l’imaginaire régional, évoque le profil d’une jeune indienne étendue sur le dos, noyée alors qu’elle traversait le lac Nairne à la rencontre de son bien-aimé, un blanc du hameau voisin. Territoire émaillé de lacs, Saint-Aimé-des- Lacs s’appuie aux flancs du massif laurentien et de la remontée centrale du cratère formée par la chute du météorite. On y retrouve ainsi des points de vue aussi diversifiés que spectaculaires.

 

Saint-Aimé-des-Lacs se situe également sur la route du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. C’est le pays rude et spectaculaire de Joseph Boies, le Menaud maître-draveur dont le travail et l’attachement à son pays fut si bien évoqué dans ce roman de Félix-Antoine Savard qui lui fit écrire: « Regarde comme c’est beau! Garde ça pour toi et ceux qui viendront! Garde tout ce pays-citte comme la prunelle de tes yeux.»

 

Défricheurs, agriculteurs, bûcherons, draveurs, chasseurs et pêcheurs, les gens du cru ont su, grâce à leur labeur, tirer leur subsistance de ce pays rude. Source de fierté, d’orgueil presque, la vie en harmonie avec une nature généreuse se transforme et se perpétue aujourd’hui, grâce à la villégiature ceinturant six des dix lacs de la municipalité. Haut lieu de loisirs de plein air ou refuge pour les amoureux des grands espaces, Saint-Aimé-des-Lacs demeure aujourd’hui encore un lieu à découvrir où l’histoire du plein air s’écrit au jour le jour, où la chasse, la pêche et la grande nature ont toujours été au centre du développement.

 

 

Les Armoiries

 

Les armoiries de la municipalité de St-Aimé-des-Lacs sont constituées de ce qui la caractérise.

 

À la base la fleur de lys démontre l’appartenance au Québec.  Au centre, l’église symbolise le cœur du village et de ses habitants.

 

Les nombreux plans d’eau justifiant le nom de la municipalité sont représentés de chaque côté par deux lacs, en l’occurrence le lac Nairn et le lac Ste-Marie dont le premier avec un skieur nautique et le second un pêcheur en action montrant bien l’importance de la villégiature.

 

Quelques arbres verts représentent cette forêt qui a été et est encore aujourd’hui un secteur d’activités économiques d’une grande importance pour la municipalité.

 

À droite le village est borné par la rivière Malbaie et on peut apercevoir deux saumons.

 

En arrière plan une chaîne de montagnes aux formes d’une noyée bien connue dans la région et couronnée par un couché de soleil comme il s’en fait peu et donnant une atmosphère de joie et de bien-être.

MUNICIPALITÉ de
Saint-Aimé-des-Lacs

 

CODE GÉOGRAPHIQUE : 15030

 

Gentilé : Aimélacois, oise

         

Désignation : Municipalité

 

Date de constitution :  
1950-01-01

 

Superficie : 101,57 km2

 

Population : 1 158

 

Région administrative :
Capitale-Nationale (03)

 

MRC : Charlevoix-Est (150)

 

Circonscription électorale Québec :

Charlevoix (678)